Comment faire face à une victime d'agression sexuelle?

Il n'existe aucune recette, aucune méthode qui doit dicter la façon de se comporter face à une victime d'agression sexuelle qui vient parler pour la première fois de ce qu'elle a subi.

Il y a surtout de la part de celui ou de celle qui écoute une attitude de bons sens à avoir.

Il y a lieu de croire toujours ce que dit la personne et de ne jamais la juger.

Il y a lieu de la soutenir et de la rassurer.

Enfin, il y a lieu de lui proposer d'effectuer certaines démarches vers des organismes extérieurs (Police, hôpital, Parquet, services d'aide psychologique, ..).

Il est également important pour une personne qui se retrouve mise à la place de «confident» d'une victime de ne pas se sentir dépassée par les évènements.

En effet, il n'est pas obligatoire que l'entourage ait à porter seul la complexité du processus dans lequel il se retrouve suite à l'annonce par la victime du viol subi.

Des services comme SOS VIOL sont disponibles également pour accueillir et soutenir les proches et ce en toute confidentialité.