0800 98 100

Appel anonyme et gratuit
Des spécialistes vous accompagnent
et vous soutiennent

La drogue du viol « GHB » est celle qui est la plus répandue ?

En réalité, l’alcool reste le moyen le plus fréquemment utilisé pour tromper la vigilance d’une personne. Les produits utilisés pour ce que l’on nomme un « viol par soumission chimique » sont le plus souvent issus de la pharmacopée usuelle. Le GHB est surtout connu pour ses propriétés à disparaître rapidement et à ne laisser que très peu de traces dans le sang.

Appel anonyme et gratuit.
Des spécialistes vous accompagnent et vous soutiennent.

ASBL SOSViol – Rue Coenraets 23 – 1060 Bruxelles – info@sosviol.be

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Nous vous recontacterons dès que possible.

  • Décrivez votre situation s’il vous plait